Accueil » Techniques » Cosmétique maison » On a testé : fabriquer un shampoing aux œufs

On a testé : fabriquer un shampoing aux œufs

par

Personne en train de mélanger des oeufs pour fabriquer un shampoing aux oeufs fait maison

En ce début d’année, on a tenté une expérience capillaire. On a toujours entendu parler de shampoing aux œufs et on a voulu tester : se casser un œuf sur la tête permet-il vraiment d’avoir des cheveux de rêve ?

Cocktails de vitamines et de protéines, les œufs auraient le pouvoir de nourrir et renforcer nos tignasses. On dit qu’ils peuvent réparer les dommages, apporter de la brillance et revitaliser les cheveux fatigués et même stimuler la croissance des cheveux ou lutter contre leurs chutes ou l’apparition de pellicules. Bref, un concentré de tout ce dont on rêve et pour lequel on dépense un petit budget en soins, masques et autres produits-miracles.

On a voulu creuser un peu et comprendre pourquoi on leur prête autant de bienfaits.

  • L’œuf est riche en biotine, également connue sous le nom de vitamine B7 qui joue un rôle crucial dans la santé des cheveux, de la peau et des ongles en favorisant la production de kératine. Quelques études scientifiques montrent qu’un manque en biotine peut effectivement conduire à la chute de cheveux (mais aucune ne semble valider le fait qu’en ingérer plus te permettra de renforcer la pousse des cheveux si tu n’as pas de déficience en vitamine B7).
  • Les protéines, les lipides et les acides aminés présents dans les œufs aideraient à prévenir les dommages et à restaurer la structure capillaire et l’élasticité du cheveu. L’œuf jouerait en fait le rôle du sébum, souvent mis à mal par des lavages trop fréquents avec des produits trop agressifs : en déposant un film lipidique (comprendre légèrement gras) sur le cheveu et le cuir chevelu, il permettrait d’éviter l’assèchement, la formation d’écailles capillaires et de fourches ainsi que de pellicule et apporterait de la brillance.
  • D’autres vitamines, notamment A, D et E sont nécessaires à une bonne santé des cheveux. Naturellement présentes dans l’œuf, elles favoriseraient la croissance, nourrisseraient le cuir chevelu et apporteraient de la brillance.

Les preuves scientifiques semblent assez éparses, mais l’œuf ne présentant pas de grands dangers, on s’est dit que ça valait le coup de tester !

La recette de base est simplissime. Il suffit de battre un ou deux œufs (selon la longueur de ta chevelure) jusqu’à obtenir une consistance homogène et à appliquer le mélange sur cheveux mouillés comme une coloration en massant délicatement le cuir chevelu. Tu laisses agir quelques minutes (trois minutes suffisent) et tu rinces à l’eau tiède. Attention, l’adjectif tiède a ici toute son importance ! Si l’eau est trop chaude, l’œuf va cuire et donc se solidifier et là, c’est la cata ! On fait donc bien attention à ne pas trop monter la température, au moins le temps du rinçage.

Selon la nature de tes cheveux, tu peux customiser un peu la recette :

  • Pour un soin nourrissant, n’utilise que le jaune et ajoute une cuillère de miel et éventuellement quelques gouttes d’huile essentielle de lavandin (parce que ça sent bon) ;
  • Pour des cheveux gras, ajoute une ou 2 cuillères à café de jus de citron au mélange ou utilise seulement le blanc ;
  • Pour gagner en brillance, ajoute un peu de vinaigre de cidre par exemple (le citron marche aussi) pour éliminer les dépôts calcaires de l’eau.

On en pense quoi ?

On a testé la formule nourrissante avec miel, huile essentielle et un peu de citron pour la brillance. Difficile de vous donner un avis 100% validé après seulement un test, mais voici nos retours.

Préparation minute

Il faut préparer le shampoing juste avant car il ne se conserve pas. Comme il est très rapide à fabriquer, ce n’est pas une contrainte.

Ça mousse pas !

Pas la peine de s’acharner à frotter, le shampoing aux œufs ne fait pas de bulle. Trop habituée à associer (à tort d’ailleurs) mousse et pouvoir lavant, on a l’impression de plutôt salir que nettoyer. Mais non, au séchage, ils sont bien propres.

Mollo sur le chaud

La température de l’eau de rinçage est hyper importante : si ta douche est trop chaude, c’est la cata ! Le blanc coagule et se prend dans les mèches de cheveux. Arggggghhh !

L’odeur de l’œuf

Le shampoing aux œufs a une légère odeur qui peut être désagréable pour certaines personnes, mais qui sera complètement masquée si tu ajoutes quelques gouttes d’huile essentielle. On a utilisé du lavandin.

Côté résultat

Malgré l’impression « pas lavé-mal rincé » qu’on a eue sous la douche, les cheveux sont propres et légers une fois séchés. Ça marche ! Par contre, on manque de recul sur les vertus fortifiantes. À voir à l’usage …

Voir aussi

,
A lire aussi …